Événements | Oct 26, 2016

Semaine de l’entrepreneuriat du ...

Un écosystème favorable à la création d’un grand nombre de start-up reste à construire.

 

L’Algérie célébrera, à l’instar de nombreux pays du monde, la semaine de l’entrepreneuriat du 16 au 22 novembre. Napeo Algérie, la structure locale de Napeo, l’initiative américaine destinée à promouvoir l’entrepreneuriat en Afrique du Nord, organise l’événement la GEW-2015. Elle a programmé pour cette édition 3 000 activités dans 48 wilayas. Il est attendu la présence de 700 partenaires entre universités, grandes écoles, ministères, agences concernées (Ansej, Cnac) et 350 000 participants (étudiants, officiels, représentants d’institutions et d’agences publiques, enseignants, entrepreneurs, porteurs de projets …). Cet événement prend ainsi de l’envergure.

 

Lors de la Gew-2014, “Napeo Algérie a enregistré la présence de 467 partenaires et 200 000 participants. Elle a organisé 2 205 activités dans 48 wilayas. Biskra, élue première à l’échelon national pour le nombre d’activités, est suivie de Skikda, d’Alger, de Guelma et d’Oran”, a indiqué Mme Rachedi, la responsable de l’organisation de GEW-2015. En 2011, les activités de GEW ne couvraient que 5 wilayas. La présente édition programme 7 principales activités : notamment les campus ambassadeurs, Médias days, women entrepreneuriat (femmes entrepreneurs), journées d’entrepreneurs, start-up, cup. La responsable de l’organisation a indiqué, lors de la cérémonie d’ouverture organisée hier à l’hôtel El-Aurassi que 41 campus ont leurs ambassadeurs.

 

Traduire : 41 universités ou centres universitaires ont leurs représentants pour promouvoir l’entrepreneuriat dans le pays. Media Days aura lieu à partir du mercredi 18 novembre à l’École supérieure de journalisme à Ben Aknoun, Women Évent (promotion de l’entrepreneuriat chez les femmes) aura lieu à la maison de la science à l’Université de Bab Ezzouar, journées d’entrepreneurs centrée notamment sur la valorisation des déchets à l’Université d’Oran, la start-up Cup à Oran (la coupe des meilleurs business plans destinés à créer sa propre start-up ou jeune entreprise innovante). Au stade du 5-Juillet à Alger aura lieu une compétition de la meilleure start-up. Le ring prévu sera la scène où s’opposeront des promoteurs de start-up (Qui aura la meilleure idée de création de jeune entreprise ?)

 

Madame Rachedi a rappelé que l’Algérie à travers Napeo Algérie a décroché la deuxième place parmi un grand nombre de pays au congrès mondial de l’entrepreneuriat de Milan en mars 2015 pour la densité des activités organisées lors de GEW-2014. Cette distinction récompense les efforts de Napeo Algérie pour promouvoir l’entrepreneuriat. Elle a insisté sur l’indispensable appui des institutions publiques qui ont contribué, selon elle, au succès de ces événements.

 

Dans la foulée, le ministre du Travail, Ali Ghazi, a présenté succinctement le bilan des actions de l’état en matière de promotion de l’entrepreneuriat en Algérie. Il a indiqué que notre pays compte 50 maisons entrepreneuriales au sein des universités. “Au 30 septembre 2015, le ministère du Travail a enregistré la création à travers les dispositifs Ansej et Cnac de 475 000 microentreprises qui ont permis la création de 1 100 000 emplois (depuis la création de ces agences). Ce qui a valu pour l’Algérie la quatrième place lors du congrès mondial de l’entrepreneuriat de Milan”, a-t-il ajouté.

 

Mais il ne faut pas se leurrer, si des progrès ont été réalisés en matière de promotion de l’entrepreneuriat et de création de jeunes entreprises, il reste un long chemin à faire pour construire un écosystème susceptible de favoriser la création d’un grand nombre de start-up, en mot la masse critique de jeunes entreprises, pouvant contribuer à stimuler la croissance économique du pays.


K. R

Close